Présentation

DIANA SAKALAUSKAITE – Comédienne

 

Elle est née et a grandi dans le village de Babtai près de Kaunas (Lituanie). Elle a étudié la mise en scène au Conservatoire de Klaipeda et s’est formée au métier de comédienne à l’école de théâtre Viktoras Šinkariukas à Kaunas.

Aujourd’hui elle vit à Paris. En France, elle a croisé les routes de différents formateurs tels que A. Mnouchkine, L. Fréchuret, C. Schiaretti. Elle joue sur la scène française des auteurs contemporains D. Loher, Y. Pagès, B. M. Koltès, F. Bégaudeau, mais aussi M. Boulgakov, N. Erdman avec les metteurs en scène Lisa Wurmser, Laura Scozzi, Philippe Adrien, Geneviève de Kermabon, Mylène Bonnet, Miguel Angel Sévilla, Annabelle Simon, et d’autres.

Avec la compagnie Valsez-Cassis et François Wastiaux elle joue dans plusieurs créations, notamment Le Suicidé de N. Erdman, Labo Lubbe et Portraits crachés de Y. Pagès, Entre les murs de F. Bégaudeau, ou encore Poor People d’après T. Vollmann en 2013.

Les créations 2012-2014 Le Grigori et les vigiles et Les Canailles, un mariage orthopédique célèbrent la pérennité de sa collaboration avec Lucas Olmedo, metteur en scène argentin.

Au cinéma, elle tourne avec Catherine Corsini, Stéphanie Noël et Cristi Puiu.

Parallèlement à sa carrière de comédienne, Diana est traductrice. En 2012, avec N. Barrière, elle traduit et publie en français 17 poètes lituaniennes contemporaines sous le recueil Cœurs ébouillantés. Passionnée de poésie, elle participe également à de nombreuses lectures et manifestations littéraires : Printemps des Poètes, Journée des écrivains en prison du PEN club, association « Du côté du pont Mirabeau ».